Garçon ou fille ?

Puériculture & eveil bébé couches lavables & jetables pampers simply dry
Après la délivrance
8 juillet 2016
Poussette combinée chicco duo nunu
Les cas particuliers
25 août 2016

Garçon ou fille ?

Pampers t2 pas cher

Peut-être avez-vous déjà une préférence. Certaines femmes désirent un bébé de sexe opposé à celui de leur premier enfant ou ont des raisons médicales de vouloir un garçon ou une fille. En France, les méthodes scientifiques de sélection dans ce domaine ne sont autorisées qu’en cas de maladies génétiques. Si vos raisons sont personnelles, essayez quelques-unes des « recettes » naturelles décrites ici.

De quoi sont faits les petits garçons et les petites filles ?

Chaque ovule et chaque spermatozoïde contiennent 23 chromosomes. Parmi ceux-ci, l’un détermine le sexe. Tous les ovules renferment un chromosome X, tandis que les spermatozoïdes possèdent soit un chromosome X, soit un chromosome Y. Si le spermatozoïde qui féconde l’ovule est doté d’un chromosome Y, le bébé sera un garçon ; si c’est un chromosome X, ce sera une fille.

La nature est équilibrée : environ 103 garçons naissent pour 100 filles. Toutefois, les méthodes scientifiques de sélection développées aujourd’hui représentent un réel danger pour cette répartition.

La sélection scientifique du sexe

Actuellement, il existe principalement 2 méthodes scientifiques de sélection du sexe :

Le diagnostic génétique préimplantatoire (DPI)

Il implique le prélèvement d’une cellule de l’embryon en formation conçu par FIV qui fera l’objet d’analyses génétiques pour déterminer si elle contient des chromosomes X ou Y.

La sélection des spermatozoïdes

II s’agit de séparer les spermatozoïdes mâles et femelles. L’une des méthodes consiste à faire tournoyer des spermatozoïdes vivants dans une centrifugeuse, l’autre à utiliser une teinture fluorescente pour détecter les chromosomes X et Y dans l’échantillon de sperme.

Dans certains pays comme la France, le DPI est illégal sauf en cas de risque élevé de transmission d’une maladie génétique grave (comme l’hémophilie, qui n’affecte que les garçons : si un couple présente le risque de transmettre cette maladie, son médecin peut conseiller un DPI pour s’assurer que le bébé est une fille ; voire ci-contre). Les procédures impliquant des spermatozoïdes congelés ou des embryons vivants relèvent du Comité national d’éthique.

La sélection naturelle du sexe

Il existe différentes méthodes naturelles pour essayer d’influencer le sexe de votre enfant. Vous pouvez en choisir une ou les associer toutes. Toutefois, si vous obtenez le résultat souhaité, vous ne saurez jamais si la recette a fonctionné ou s’il s’agit d’un heureux hasard.

Le moment des rapports

L’une des méthodes les plus courantes est de planifier les rapports sexuels, selon la théorie qui veut qu’un spermatozoïde mâle nage plus rapidement qu’un spermatozoïde femelle mais possède une espérance de vie plus courte.

Pour un garçon Cessez tout rapport sexuel pendant les 2 à 3 jours qui précèdent l’ovulation, puis ayez un rapport aussi tôt que possible après celle-ci, afin que le spermatozoïde mâle le plus rapide atteigne l’ovule en premier.

Pour une fille ayez des rapports durant les 2 à 3 jours qui précèdent l’ovulation, afin que le spermatozoïde mâle ne soit plus en vie au moment où l’ovule est libéré et que le spermatozoïde femelle, qui survit plus longtemps, ait davantage des chances d’atteindre l’ovule.

Acide ou alcalin ?

On dit que les spermatozoïdes mâles préfèrent un milieu alcalin, et les spermatozoïdes femelles un milieu acide. Vous pourriez ainsi influencer le sexe de votre bébé en faisant en sorte que votre vagin soit plus acide ou plus alcalin. À faire environ une demi-heure avant le rapport. Pour un garçon Faites une douche vaginale avec une solution de bicarbonate de soude (alcaline). Pour une fille Procédez de même avec du jus de citron ou du vinaigre dilués (acide).

Le régime alimentaire

  • Pour un garçon Consommez des aliments riches en sodium et potassium viande, poisson séché et salé, riz, pâtes, pommes de terre, haricots, certains fruits et légumes comme les bananes, les abricots et le céleri.
  • Pour une fille Consommez des aliments riches en magnésium et en calcium produits laitiers, œufs, noix, soja, légumes verts à feuilles, jus de fruits frais.

Doit-on tenter d’influencer le sexe de son bébé ?

Outre le danger que représente l’ingérence dans l’équilibre naturel des sexes, d’autres considérations sont à prendre en compte. Si vous êtes prête à appliquer des méthodes pour influencer le sexe de votre bébé, vous risquez d’être très déçue en cas d’échec, li pourrait en résulter des difficultés relationnelles avec votre nouveau-né et même une dépression postnatale. Si vous craignez de réagir ainsi, il vaut mieux laisser passer du temps avant d’avoir un autre bébé ou bien adopter une attitude plus détendue, en laissant la nature suivre son cours et en décidant d’accepter le sexe de votre enfant, quel qu’il soit.

Pampers t2 pas cher New Baby Sensitive sont très solide elles absorbent super bien sans gêné bébé et laisse les fesses respirer, et facile à enfilé.

Ailleurs sur le web:

Comments are closed.